» Rachat credits responsable » Guide rachat credits responsable » Rachat de crédits » Rachat credits Montpellier » Rachat credits Marseille

Comment gérer un compte débiteur?

Fins de mois difficile!

tampon paiement accepté et refuséDe nombreux Français ont du mal à joindre les deux bouts chaque fin de mois et ils se retrouvent dans l’obligation de faire appel au découvert bancaire autorisé.

Un service bancaire qui permet aux détenteurs de comptes d’avoir un fond de roulement supplémentaire au moment ou le compte est en insuffisance de provision. La conjoncture économique qui a du mal a créer de la croissance, entraîne de plus en plus de personne dans le cercle vicieux du surendettement.

Alors quel est le prix du découvert bancaire?  Quelles sont les solutions qui vont vous permettre de colmater votre découvert?

Le découvert bancaire coûte cher

Si votre gestionnaire de compte vous offre des facilités pour vous permettre la gestion de vos frais courants et charges mensuelles,il faut savoir que le découvert autorisé engendre de nombreux frais bancaires. En quelques sortes, il s’agit d’un crédit à court terme.

Comment fonctionne le découvert bancaire?

L’autorisation de découvert permet la bonne gestion du budget en laissant passer les différents paiements, lorsque il n’y a plus de liquidités sur le compte. Une autorisation dans la limite du découvert autorisé et cela sur une période déterminée, vous payez des frais d’agios ou d’intérêts débiteurs…

Si toutefois vous dépasser la limite du découvert, vous vous retrouvez en situation de découvert non autorisé et toutes les opérations de paiements sont traitées minutieusement. Elles peuvent être payées ou rejetées et les frais sont beaucoup plus  élevés.

Les frais bancaires

En cas de dépassement du découvert autorisé un chèque peut être rejeté, alors des frais de rejets sont imputés et ils varient en fonction du montant du chèque et de l’établissement bancaire. Généralement, il faut compter 30€ de frais si le chèque est d’un montant inférieur à 50€ et 50 € si il est supérieur à 50 €.

dépenses-relevé de compteSi des paiements par virement sont programmés durant la période ou le compte est en dépassement de découvert, alors ils peuvent soit être rejetés pour un coût de 20€ de frais de rejet ou à l’inverse, ils peuvent être payés par la banque en attendant la rentrée d’argent qui viendra réalimenter le compte.

Il s’agit de la commission d’intervention, la banque intervient pour vous permettre d’honorer l’échéance mais elle vous facture l’aide apportée.

La réforme bancaire a dernièrement voté en juin 2013, le plafonnement du tarif de la commission d’intervention selon le profil du client.

Elle est de 8€ par opération pour un plafond de 80€/mois pour un profil dit classique et de 4€ par opération pour un plafond de 20€/mois pour les plus démunis.

Les banques imputent de nombreux frais bancaires  à leurs clients en cas de découvert, il y a les différentes lettres envoyées pour compte débiteur (12€ environ), mais aussi les frais de suivi de compte débiteur…

Le crédit une solution au découvert!

La Loi indique que si un client est débiteur durant 3 mois consécutifs, alors la banque a l’obligation d’octroyer un crédit à son client. Un financement soumis au Code de la Consommation.

Si le découvert persiste, vous pouvez toujours faire appel à un crédit à la consommation ou à un prêt personnel pour solder votre découvert et enfin solder le prêt amortissable petit à petit selon le tableau d’amortissement dressé par l’établissement prêteur qui est en tout en harmonie avec votre capacité de remboursement.

Si toutefois l’accès au prêt personnel n’est pas possible, du fait que votre taux d’endettement soit trop élevé, alors il faut surtout éviter les pièges du crédit renouvelable.

Le rachat de crédits

Vous pouvez faire une demande de renseignements pour un projet de rachat de crédits. Une opération qui vous permet de regrouper l’ensemble des crédits en cours en un seul crédit adapté à votre capacité de rembourser.

Ainsi sont provisionné dans le nouveau financement : découverts bancaires, dettes familiales et dettes fiscales…. Une opération de rachat de crédit peut être partielle ou totale, c’est à dire il peut s’agir du regroupement des crédits à la consommation seulement, ou bien regrouper l’ensemble des crédits y compris prêt immobilier.

Simulation rachat credits

 
» Le guide du rachat de crédits responsable » Rachat de crédits responsable