» Rachat credits responsable » Guide rachat credits responsable » Rachat de crédits » Rachat credits Montpellier » Rachat credits Marseille

Rachat de prêt refusé, que doit-on payer à la banque ?

Différentes raisons peuvent motiver les emprunteurs à effectuer un rachat de prêt. Un particulier peut y recourir pour équilibrer ses finances, diminuer son taux d’endettement ou encore pour pouvoir financer des projets personnels. Toutefois, souvent, la question est est-ce que mon dossier est éligible à un rachat de crédits ? Et si oui, est-ce une proposition de rachat intéressante ?

Tout ce qui concerne les finances personnelles est une affaire dont chaque personne se soucie. Dans les quelques lignes qui vont suivre, nous verrons ce qu’il faut faire si un candidat emprunteur se voit refuser sa demande de regroupement de prêts. Elles nous informeront aussi si ce dernier est obligé de payer l’institution qui s’est chargée de l’étude de son projet.

Pas d’opération de rachat de prêt réalisée, pas d’argent à débourser

Avec un rachat de prêt, il est possible de réunir plusieurs crédits contractés auparavant pour diverses raisons, qu’ils soient immobiliers ou à la consommation dans un contrat unique. Dans ce cas, il est question d’un nouveau financement à crédit accordé aux clients candidats emprunteurs.

De ce fait, ils sont régis par les mêmes réglementations qu’un prêt normal. Donc, si aucune offre ne parvient au candidat ou bien s’il ne signe aucun contrat avec une proposition de financement, ce dernier ne devrait pas payer de frais de dossier ou autre…

Mais il peut arriver aussi que son projet obtienne l’aval d’un prêteur et qu’une proposition de regroupement de crédit soit mise en place. Dans cette circonstance, si l’intéressé signe un contrat, il pourrait effectivement payer des frais liés à l’opération (frais de courtage).

En ce qui concerne justement les frais à appliquer, on peut constater des politiques divergentes pour les institutions spécialisées dans le regroupement de prêts. Ci-après, nous allons voir comment cela fonctionne chez Excellia Finance, entité réputée en matière de rachat de crédits.

Si aucune offre de rachat de crédit n’a été signée, le candidat emprunteur ne doit rien payer à l’agence.

Le demandeur peut aussi procéder à la signature d’une proposition de rachat de crédit par l’intermédiaire du courtier en rachat de crédit Excellia Finance qui entre en contact direct avec ses différents partenaires bancaires spécialisés dans le financement en restructuration de créances.

Mais si ces derniers refusent de financer le projet du client, alors ce dernier ne sera pas accablé de frais non plus. Il est question de paiement de frais seulement dans le cas ou l’emprunteur est éligible à une offre de crédit regroupé et que si l’une des banques en relation avec le courtier octroie un financement au(x) client(s).

Les réglementations en vigueur ne laissent planer aucun doute à ce sujet. En effet, selon l’extrait du Code de la consommation, un particulier n’est tenu de payer des frais qu’une fois qu’un ou plusieurs prêts d’argent sont accordés.

« Aucun versement ne peut être exigé d’un particulier, de quelque nature que ce soit avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent »

Simulation rachat credits

 
» Le guide du rachat de crédits responsable » Rachat de crédits responsable