» Rachat credits responsable » Guide rachat credits responsable » Rachat de crédits » Rachat credits Montpellier » Rachat credits Marseille

L’assurance crédit et l’assurance vie

Couverture assurance crédit

A tout âge un individu est exposé aux risques de la vie! Il ressort nettement le besoin de se couvrir face aux aléas de la vie dans le cas d’une demande de financement pour ne pas laisser de dettes à ses descendants en cas en cas d’accidents. Des incidents de différentes natures et ils peuvent remettre en question votre capacité de remboursement car ils impliquent généralement une perte de revenu: Accident de travail, maladie, perte d’emploi, l’incapacité de travail temporaire ou l’invalidité mais aussi le décès.

L’assurance des emprunteurs est donc pour garantir son projet de prêt immobilier ou de rachat de crédits mais aussi pour des montants moins élevés comme les prêts personnel et à la consommation. Par ce biais, vous évite les risques d’impayés qui peuvent entraîner l’hypothèque de votre bien ou bien la prise en charge de la dette par vos proches pour obligations financières. Alors le principe de l’assurance crédit est très simple: vous cotisez à un fond mutualiste qui prend comme rôle en cas de sinistre, la prise en charge de vos échéances de crédits et le bon remboursement de votre créance. De ce fait, en cas d’incapacité de rembourser votre crédit l’assureur prendra en charge le solde des capitaux restants dûs qui correspondent aux garanties figurant dans le contrat d’assurance. Vous déchargez vos héritiers de votre endettement en cas de disparition.

L’assurance vie

Boudès par les épargnants depuis la baisse de rendements des marchés financiers, l’assurance vie demeure pourtant l’une des des dernières niches fiscales épargnées par les rabots fiscaux successifs. Ainsi en prenant date contractuellement l’investisseur, bénéficie au bout de huit ans d’une fiscalité attractive. En effet, tous les rachats postérieurs sont éligibles à des prélèvements forfaitaires libératoires réduits à 7,5%. Alors que les intérêts sur placements sont aujourd’hui soumis à un acompte forfaitaires de 24%’puis revu à la T.M.I de l’épargnant.

La rentabilité de ce contrat dépend de 2 supports:

– Le fonds euros qui protège le capital investit (sachant que l’espérance de rendement est sensiblement plus élevé que celle proposé par les livrets et comptes épargnes.

-Les unités de compte qui permettent de booster la rentabilité du contrat en contrepartie d’un risque plus important En général elles sont composées d’actions, d’obligations ou bien de valeurs mobilières.

De plus, ce contrat est nantissable, il peut donc être utile dans le cadre d’n besoin de financement. Le nantissement implique le gel de la disponibilités des capitaux. Certaines compagnies d’assurances emprunteurs donnent même la possibilité à leurs clients d’établir une clause de « bénéficiaire acceptant« si ils ne sont pas assurables.

Enfin, le plus gros avantage reste en matière de transmission. Alors que les abattements dans le cadre de successions sont sans cesse diminués par l’administration fiscale, l’assurance vie est préservée. Pour tous les versements effectués avant 70 ans le souscripteur peut transmettre jusqu’à 152 325 € par bénéficiaire. Ces abattements sont généraux, ce qui veut dire que les personnes non parentes en bénéficie aussi.

Or succession la transmission entre personnes non parentes est taxée à hauteur de 60%, ainsi dans ce cadre, l’assurance vie est une aubaine pour toute personne souhaitant choisir ses héritiers en évitant la taxation de son actif net successoral.

Notre lien

Suivez le lien du rachat de crédits !

Simulation rachat credits

 
» Le guide du rachat de crédits responsable » Rachat de crédits responsable