» Rachat credits responsable » Guide rachat credits responsable » Rachat de crédits » Rachat credits Montpellier » Rachat credits Marseille

Progrès des banques grâce à l’internet

Les informations complémentaires que les banques peuvent trouver sur internet peuvent être bénéfiques pour l’étude des cas clients afin de mieux les connaître.

Ainsi, elles connaîtront mieux leurs besoins de consommation pour ensuite faire des propositions commerciales pour convenir au mieux à leurs profil de consommateur : rachat de crédit, renégociation des taux, épargne…

Des évolutions dans le milieu bancaire et financier en général

Grâce à la vulgarisation de l’internet, il existe de plus de personnes qui prennent l’habitude de consulter des sites web afin d’y trouver des conseils et des informations, ou encore pour procéder à un achat ou gérer ses affaires personnelles comme la gestion de compte bancaire via son espace client dédié de sa propre banque.

Certaines personnes surfent sur la toile pour se tenir au courant des tendances des taux d’intérêts de crédits en se rendant sur des sites comme Meilleurtaux.com pour utiliser gratuitement et sans engagement leur simulateur crédit immobilier, mis à jour quotidiennement.

Pour d’autres personnes, il est question de trouver un lieu virtuel pratique d’accès et facile d’utilisation qui leur permet d’effectuer une ou plusieurs comparaisons de prix pour de très nombreux services et produits.

Internet c’est aussi l’endroit où l’on peut facilement prendre connaissance des avis consommateurs sur les différentes offres formulées par les fournisseurs de services (banques, courtier intermédiaire en opérations de banque, …) et produits (vente privée, articles de sport, produits pour la maison, etc.).

Sur internet, on peut y trouver toutes les sortes de données. Les traces laissées par les internautes peuvent fournir des informations très utiles aux institutions bancaires et autres acteurs du monde de la finance.

Il est vrai que ces dernières ont déjà connaissance des éléments essentiels concernant leurs emprunteurs tels que leurs rentrées d’argent mensuelles. De plus, elles sont aussi très bien informées sur les mouvements qui ont été effectués sur les comptes bancaires des candidats.

Mais en combinant ses données qui sont de nature différente aux informations récoltées en ligne, les banques sont plus à même de faire des propositions davantage personnalisées à leurs clients. Une proposition client au moment opportun et qui répond à 100% aux besoins par une solution sur mesure pour servir leurs intérêts.

Le big data bancaire porte ses fruits

En ayant recours à l’internet, les agences bancaires s’offrent une chance d’être au minimum, deux fois plus efficace dans la recherche des données. Cela représente un risque non négligeable pour les banques classiques parce qu’elles ne se contentent plus que des informations contenues dans les dossiers physiques de leurs clients.

Philipe Spénato, un responsable de la startup Data Publica a affirmé le mardi 26 janvier 2016, que le marketing traditionnel se base sur des données incomplètes. La plupart du temps, ces dernières ne sont même pas mises à jour!

Heureusement que le marketing prédicatif existe pour résoudre ce problème. Effectivement, ce type de marketing se fonde essentiellement sur la collecte d’informations qui sont d’actualités sur internet ou encore sur l’open Data.

En outre, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, …) peuvent aussi être utilisés comme source de données à utiliser pour le même type de marketing, c’est à dire prédicatif. Après cela, ces informations seront ajoutées à celles qui se trouvent déjà dans les dossiers des clients.

Toutefois, il faut garder à l’esprit que si les établissements bancaires ont recours à ces informations en lignes, cela pourrait refléter une image trop envahissante à leur politique commerciale.

Simulation rachat credits

 
» Le guide du rachat de crédits responsable » Rachat de crédits responsable